CHERCHEZ DANS CE BLOG

jeudi 9 juillet 2009

EN ATTENDANT L'ULTIME ATOME...

- Maintenant que je détiens une otage je ne vais sûrement pas la laisser filer comme ça !

- Mais, Mahmoud, tu es entrain d’exacerber l’ire des Français et notamment le courroux de leur Chef, le petit Nicolas ! Il ne te portait déjà pas dans son cœur, mais là, tu dépasses les bornes : enlever une pauvre jeune fille qui prenait des photos !!

- Ta gueule mon Vizir ou je te fais remplacer par une Vizirette à burqa ! Je fais faire une grande lessive moi, dans ce gouvernement !

- Mais enfin Mahmoud, je ne suis pas un Vizir, on n’est plus la Perse, on est l’Iran !!

- Mais il faut que l’Iran perse après avoir chassé le chah persan et instauré la République islamique ! Je ne laisserai pas l’Occident salir la confiance que m’accorde notre haute autorité religieuse, l’ayatollah Khameney !

- Oui, mais, bon, heu, si je peux me permettre, heu, il serait souhaitable de relâcher cette jeune fille qui … !

- Tu fiches le camp Jack et ne reviens plus jamais, jamais, jamais, jamais. D’ailleurs avec un prénom comme cela j’aurais dû me méfier ! Ca sentait l’occidentalisation à plein tube !

Le Vizir s’incline et quitte les appartements du chef Ahmadinejad. Il doit se rendre à l’évidence : le chef n’en fait qu’à sa tête et souffre, visiblement, de crise de paranoïa. Il voit des espions partout. Franchement une charmante lectrice à l’université technonologique d’Ispahan, une frèle française qui enseigne le français à nos étudiants, comment pourrait-elle faire mal à une mouche ? Même à un taon tant têtu ??

Mais voilà, Ahmadinejad ne veut rien entendre. Il a incarcéré la jeune Française Clotide Reiss pour motif qu’elle prenait des photos, avec un téléphone portable, des manifestations anti-lui-même, à Ispahan !

- Il se trompe de cible, se lamente le pseudo vizir reconduit, elle n’a pas pu faire de photos géniales avec son portable !! Je l’ai vu son portable ! C’est de la M… !

En attendant, Mammouhd n’en démord pas. Il appelle un second Vizir, remplaçant dans l’équipe de troisième division blindée de Téhéran !

- Tu vas tout de suite me lancer un ultimatum à Martine Aubry !

- Pardon ?

- Oui, tu m’as compris : tu envoies un ultimatum à Martine Aubry. Je veux qu’elle me donne dans les 6 jours la coquette somme de 100.000 € si elle veux que je libère Clotilde Reiss !

- Pardon votre Eminence mais, Martine Aubry, c’est qui ?

- La maire de Lille, une petite ville au nord de la France. J’ai la rancune tenace. Je n’oublie pas que cette revêche m’avait attaqué personnellement. Elle avait déclaré que mes propos à l’endroit d’Israël étaient racistes et antisémites et qu’il fallait boycotter la conférence de l’ONU appelée Durban II. Une conférence contre le racisme. Moi, me traiter de raciste !! Donc elle va payer pour une de ses riveraines !

- Pardon ?

- Oui, la petite Reiss est lilloise ! Elle a étudié à Sciences Po à Lille entre 2006 et 2008 ! J’ai mes sources !

- Ah ? Et vous croyez que Martine Aubry paiera ?

- Evidemment, la ville de Lille est riche : elle n’arrête pas de financer des fêtes à tout-va ! Il y a eu Lille 2004 et depuis peu Europe XXL…

- C’est un code secret ?

- Non, crétin, c’est le nom d’un festival lillois qui fait la part belle aux pays de l’Est et à la Turquie !

- Elle caresse les Turcs dans le sens du poil ; mais c’est bien !!

- La ferme ! Fais ce que je te dis ! Envoie l’ultimatum !!

- Bon, si on ne peut plus discuter !!

Et Mahmoud regagne son bureau terne où les murs se tapissent, de plus en plus, de posters de Hitler, Himmler, que des allemands sympathiques…

Mahmoud se renferme dans sa paranoïa stationnaire à un échelon 8 (sur une échelle en comportant 8,5) et fait de ses délits Loi !!